Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Un Esprit… l'Excellence !

Un Esprit… l'Excellence !

Nous visons l’Excellence, rien de moins. Nous exerçons notre métier de vigneron avec passion de la vigne à l’élaboration de nos vins afin de vous offrir le meilleur de notre terroir. Pour la famille Baron-Fuenté, l’Excellence n’est pas seulement une valeur, c’est un Esprit.

Retour sur l’année viti-vinicole 2019-2020

Une année s’achève à peine que le travail pour la prochaine a déjà débuté depuis plusieurs mois. Revenons ensemble sur l’année viti-vinicole 2019-2020 de notre Maison :

Précocité et extrêmes au vignoble

C’est à la vigne que notre nouvelle année viticole commence à l’Automne 2019 avec le début de la taille et du liage dès la chute des dernières feuilles. Ces travaux manuels, décisifs pour l’évolution de la vigne et la future récolte, s’achèvent dans des conditions météorologiques assez difficiles début 2020 avec notamment de grandes quantités d’eau. On assite d’ailleurs au mois de février le plus humide jamais enregistré.

L’arrivée du Printemps rattrape vite ce début d’année morose avec des températures élevées dès la mi-mars. Des conditions inhabituelles qui seront confirmées par la suite puisque le Printemps 2020 sera qualifié de l’un des plus chauds du XXIème siècle. La période estivale quant à elle est sèche et ponctuée de fortes périodes de canicule ce qui marque à nouveau un extrême avec le mois de juillet le plus sec de l’histoire jamais enregistré.

La chaleur et le manque d’eau impactent directement le développement de la vigne ainsi que la future récolte. Les conditions météorologiques de 2020 sont la cause de la précocité dans l’évolution du cycle végétatif et de la vitesse de maturation exceptionnelle des raisins. Le débourrement de la vigne a lieu mi-avril avec 16 jours d’avance sur la moyenne des 10 dernières années, une avance qui se maintient jusqu’à la vendange.

Une année singulière mais sublime

2020 est la récolte la plus précoce jamais vue en Champagne, avec les premiers coups de sécateurs donnés mi-août dans certains secteurs de l’appellation. Au Champagne Baron-Fuenté, nous patientons jusqu’au 24 août afin d’atteindre un niveau de maturité parfait. Les grappes récoltées sont plus légères que les années précédentes à cause de la sécheresse au cours de la période de maturation des raisins, mais cela est rattrapé par leur excellent état sanitaire, une acidité basse et des jus d’une très grande qualité.

Cette vendange est en tous points marquée par son aspect atypique – comme l’année 2020 en général – en partie par la date précoce du début de la cueillette, en avance de 2 semaines, l’application stricte des mesures sanitaires de la vigne au pressoir ainsi que la récolte pour la première fois d’une appellation aussi basse, 8000 kg / hectare en 2020 contre 10 200 kg / hectare en 2019. Nous retenons néanmoins un temps sec, doux, ensoleillé et parfois même très chaud pour nos vendangeurs avec seulement quelques gouttes de pluie en fin de première semaine pour venir les rafraîchir.

Les vins clairs de l’année nous laissent déjà percevoir la grande qualité et le potentiel de la vendange. Ils sont équilibrés, sur le fruit et la fraîcheur, avec une belle expression aromatique. Les années se succèdent et ne se ressemblent pas pourtant cette sublime récolte fait partie d’une trilogie exceptionnelle avec les vendanges 2018 et 2019. Ce qui nous apporte la promesse de beaux assemblages et millésimes dans les années à venir.

Pour le moment les vins patientent toujours dans notre cuverie en attendant les assemblages de nos différentes cuvées et leurs mises en bouteilles en ce début d’année 2021.